Un jour

20 mai 2008

Un jour

Un jour nos corps se nouent
Plus tard nos cœurs se sont pris
Avec le feu je joue
Qui croyait prendre est épris

On n’empêche pas les saumons de remonter la rivière
Orphée d’aller chercher Euridyce aux enfers

Joues contres joues, le jour
Nuit après nuit, l’amour se répand
Je rêve qu’il dure toujours
Profond comme le sommeil de l’enfant
Un jour sans crier gare
Tu me dis que tu pars
Pourquoi, pour qui, je ne sais pas
Mais il le faut, c’est plus fort que toi

On n’empêche pas les saumons de remonter la rivière
Orphée d’aller chercher Euridyce aux enfers

Dans l’air frissonnant de l’aube
Je guette l’horizon espérant
Retrouver la trace
De cet amour que tu me reprends
Dans ce corps abandonné
Un lierre de désespoir à grimpé
De ce cœur désenchanté
La pierre du désert s’est emparée

On n’empêche pas les saumons de remonter le rivère
Orphée d’aller chercher Euridyce aux enfers

Paroles et musique : Audrey Englebert
Arrangement : Vincent Trouble

Categories: Paroles.